MRC Libourne /Sainte Foy la grande

 

                            Elections européennes, réformes territoriales : Le big bang institutionnel est il une fatalité ?

 

Manuel Valls prône la suppression des départements et la diminution du nombre des régions

 

Que faut-il en penser ?

 

Les départements existent depuis l’avènement de la République, leur rôle a changé notamment avec la réforme Defferre en 1982.

 

Cette dernière a crée nos 23 Régions, responsabilisé les territoires en leur attribuant un rôle exécutif et des transferts de compétences.

 

Nous gardons  (malgré des fusions que rien n’empêche) 36000 communes dont beaucoup sont petites, leur taille a été compensée par le développement de structures intercommunales qui aujourd’hui couvrent l’ensemble du territoire (communautés urbaines, agglomérations, communautés de communes…)

 

Dans l’ensemble cet écheveau est un succès même s’il finit par être compliqué et pas toujours bien lu par les citoyens

 

Pour autant faut-il en bousculer l’équilibre ?

 

Coute t’il si cher ?

 

A l’heure ou l’Europe qui ajoute son  lourd et couteux étage institutionnel  nous demande de réduire nos déficits par une politique récessive, devons nous nous résigner ?

 

Ne faut-il pas au contraire mieux répartir les compétences de ces différents échelons et pourquoi pas garder la compétence dite générale de chacune d’entre elle?

 

Débat avec

 

Martine Souvignet Secrétaire Nationale du MRC chargée de la réforme territoriale

                                                                    Et

Alain Renard Conseiller général de la Gironde, vice Président du conseil général

 

Samedi 17 mai

16 heures à 19 heures

Salle des fêtes de Libourne

Place Abel Surchamp